Yesrenovation

Quel est le procédé pour changer vos fenêtres vous-même ?

Quel est le procédé pour changer vos fenêtres vous-même ?

Les différents malaises dus au climat que vous observez chez vous et qui vous empêchent de vivre confortablement dans votre appartement sont généralement causés par l’ancienneté de vos fenêtres et à leur mauvaise qualité. C’est ainsi qu’en période d’été, vous observez une grande dose de chaleur à l’intérieur de votre appartement bien que vous ayez laissé l’air entrer toute la nuit et bloqué toute ouverture après. Contrairement, en hiver, votre appartement est tellement froid bien que le chauffage fonctionne. En effet, vos fenêtres n’ont plus une imperméabilité résistante pour empêcher les intempérances de l’extérieur de pénétrer votre appartement. Vous êtes donc exposés à des factures élevées pour le compte du chauffage seul. La solution idéale serait de vous procurer de nouvelles fenêtres et pour ce faire, nous allons vous donner des détails sur la pose de vos nouvelles fenêtres.

  • Etude & Conception
  • Etude & Conception
  • Etude & Conception
  • Prendre les dispositions nécessaires et le matos qu’il faut.

Avant d’entamer le changement de vos fenêtres, vous devez prendre des dispositions au préalable. Tout d’abord, vous devez déterminer le genre de fenêtres qui doit faire l’objet de remplacement. Après ceci, vous devez maintenant prendre les mesures des fenêtres en question. Quant aux battants, ils devront d’une façon ou d’une autre passer dans le cadre. Vous devez donc veiller à bien choisir vos matériaux de cadre. Parmi ces différents matériaux, on a :

  • Le bois :C’est le matériau biotique. Il est très facile à changer et se renouvelle naturellement, ce qui n’est pas le cas du PVC. Ce qui est un peu décevant chez le bois est qu’il est très sensible aux conditions climatiques et il y a aussi le fait qu’il se décolore très vite. Vous devez donc prendre le soin de renouveler la peinture régulièrement
  • L’aluminium : c’est le matériau parfait en matière de résistance aux intempéries. Non seulement il est très robuste, ce qui n’est pas le cas du bois, mais il est aussi facile à entretenir et à nettoyer. Ce qui pourrait déplaire, c’est qu’il n’a pas une forte capacité d’isolation.
  • Les PVC : c’est le choix communément effectué. Les cadres conçus à partir de matières composites attirent non seulement par leur résistance mais aussi par leur rapport qualité prix et la grande option de modèle qu’ils proposent. Le seul problème se trouve au niveau de ceux qui sont blancs car ils ont tendances à décolorer très.

 

Veiller à une bonne harmonie dans vos choix.

Les nouvelles fenêtres que vous aurez choisi doivent être en parfaite harmonie avec le style de la maison. Ceci dit, vous devez commencer le remplacement proprement dit de votre fenêtre.

  • Première phase : Vous devez tout d’abord retirer les battants et les mettre en lieu sûr. Vous pouvez maintenant passer au cadre.
  • Seconde phase : Coupez la partie intérieure diagonalement en vous servant d’une scie sauteuse. Retirez ensuite les différentes composantes de l’ouverture de la fenêtre c’est-à-dire la liaison avec la maçonnerie. Vous devez retirer les vis au cas où le cadre serait serré par des vis. Vous devez répéter le même procédé pour chaque côté de la fenêtre.

 

Faire preuve de précision et d’une bonne installation.

Après avoir démonté le cadre, vous devez être extrêmement précis pour la suite. Ensuite servez-vous d’un niveau à bulle pour vous assurer que l’ouverture de la fenêtre est bien perpendiculaire. Vous devez corriger si vous vous apercevez que ce n’est pas le cas.

Troisième phase : Vous devez ensuite procéder à l’isolation de votre fenêtre en faisant bitumer les ouvertures de la fenêtre en vous servant de bandes d’imperméabilité. Vous pouvez toujours mettre une couche supplémentaire qui vous garantira une protection complémentaire.

Quatrième phase : Les nouvelles normes de cadre sont alors placées séparément. Vous devez à chaque fois vérifier si la base est droite à l’aide du niveau de bulle. Si vous êtes rassuré que tout a été bien fait, vous pouvez procéder à la fixation du cadre à l’ouverture avec des vis. Informez-vous soigneusement sur la taille de vis et le nombre qu’il en faut avant de fixer le cadre proprement dit.

Cinquième phase : Pour finir convenablement, bouchez le cadre à l’aide de silicone. N’optez surtout pas pour une mousse de montage car celle-ci se montre sensible aux rayonnements UV, ce qui l’empêche d’être adhésive comme il le faut.

  • Pensez à l’intervention des professionnels.

Vous pouvez monter les battants de fenêtre une fois que tout est bien séché. Prenez soin de vérifier que la fenêtre est bien insérée et qu’elle ferme correctement. Si ce n’est pas le cas, vous devez la cadrer normalement. Cependant vous devez savoir que les professionnels et les vrais bricoleurs sont les personnes les mieux placées pour effectuer le montage et le démontage des fenêtres. Nous vous conseillons de faire appel à un expérimenté du domaine pour mener vos travaux à bon port.

Fermer le menu

Demande de devis